Je suis
Ingrid (je ne vais pas au cinéma). Jeune trentenaire (help !). Impulsive (très). Sensible (beaucoup). Franche (malgré moi). Amoureuse des bêtes (et de son homme). Tente toujours d'apprivoiser la vie (surtout ses bons côtés).

ailleurs
Pour les pensées non phylosophiques : Facebook
Pour ne pas rater les publications : Hellocoton
Pour vous inspirer : Pinterest
Pour voir de jolies photos : Flickr
instagram

A suivre
J'veux être bonne / Fraise & Basilic / Mamzelle Papotine / Blog du dimanche / The stage door / Princesse guerrière / Etcetera / Ma'zelle / La Mouette / Les divagations de Ginie / Les petits riens / Strange red haired / Little black sheep / Et croquer la vie / Annouchka / Xelou / Ally Pitypang / Je ne sais pas choisir / The dreamcatcher / Fuite en avant / I feel blue
archives



credits
Ce blog est à usage non commercial. Les textes appartiennent à son auteure. Quant aux photos, elles viennent, pour la plupart, du site We ♥ it.

Version n°16 avec Michelle Trachtenberg
Layout par Mémorables Oublis
Codage par Mémorables Oublis & !ferris.
Administration : Privé
avril 26, 2010
L'émerveillement


Cela fait un bon moment que je ne vous avais pas parlé de Papa. En même temps, il n'y a pas grand chose à dire de ces dernières semaines. Il va bien. Mieux. Le moral est là. Il s'emporte moins. Du coup, il est peu agressif et plus jovial. Ca fait franchement du bien dans la maison.

Mercredi dernier, il m'a proposée d'aller me balader avec lui. Cela fait plusieurs mois qu'il me parle d'un endroit où il y a plein de gros chiens "comme Bout'chou". Mais j'attendais qu'il fasse beau et chaud pour y aller. C'était l'occasion de vérifier sa conduite. Il est toujours seul en voiture. Lorsque Maman l'accompagne, forcément, c'est elle qui conduit mais moi, n'ayant pas le permis, il n'avait pas d'autres choix que de prendre le volant. Et je suis rassurée : il roule encore très bien. Il respecte le code la route (feux, vitesse, stop etc...). Il reste concentré sur sa route, je n'ai eu aucune crainte tout au long du trajet. Et c'est réconfortant de savoir ça car il a encore un bon bout de temps pour pouvoir s'évader. Dans sa solitude, la nature qu'il aime tant, en compagnie d'un chien qui lui apporte tellement...

Nous avons trouvé l'endroit. Les chiens étaient une douzaine. Ils ont aboyé à notre présence. C'est un endroit privé. Nous n'avons donc pas pu rentrer. Mais à les voir, ils étaient bien entretenus, beau pelage. Je regrette juste les gamelles vides, surtout celles d'eau par ce temps chaud... Au retour, nous nous sommes arrêtés au col du Haut-Jacques pour faire une petite balade en forêt. Ce fut un chouette coin à visiter. Je déplore les dizaines d'arbres abandonnés, les stères de bois également. Quel gâchis. Je n'ai pas pu faire de jolies photos. J'ai pris l'option "Facilité", c'est-à-dire le réglage automatique. Papa aime bien marcher sans devoir s'arrêter tous les 100 mètres. Tant pis.

Nous sommes rentrés à 18h. Et je crois bien que je lui ai fait un super cadeau en l'accompagnant. Il était fin heureux. Un vrai moulin à paroles, lui qui ne parle jamais. Un sourire jusqu'aux oreilles, lui qui ne laisse jamais rien transparaitre. La seule chose un peu "lourde" à supporter, c'est qu'il s'émerveille pour un rien. Il est curieux pour pas un rond. Mais je fais avec. Le prendre comme il est. Chaque jour, je dois me rappeler que c'est la maladie. Aucun jour ne se ressemble. Chaque matin, on ne sait pas comment il se comportera la journée. On se couche en espérant qu'il ira bien le lendemain etc... C'est un combat intérieur quotidien. Et chaque instant que je passe avec lui, lorsqu'il est dans ses bonnes phases, c'est un souvenir heureux que je garderai. Comme ce sourire lorsqu'il jouait à cache-cache avec Bout'chou et que j'ai pu voler à son insu.


Malheureusement depuis samedi, il fait la gueule car j'ai eu le malheur de fermer le portail afin que Bout'chou puisse passer l'après-midi en liberté, autour de la maison, par ce magnifique temps.

Libellés :


COMMENTAIRES :

OOOOh, mais elle est super touchante cette photo... :)

Malgré samedi, tu passes quand même des bons moments avec ton père, même si ce n'est pas toujours facile, c'est le principal !
 

en effet, c'est un beau cadeau que tu lui as fait là :-)
 

Ce la ne doit pas être facile tous les jours... mais il faut toujours prendre le positif et tenter de ne garder que ça... Moi aussi je la trouve très touchante cette photo!
 

Une belle photo en effet, il a l'air heureux!

Par ce temps, ce serait dommage de se priver de balades!!
bises
 

XELOU // Oui, cette photo me parait souvenir alors qu'il est toujours là...

ANNICK // Même s'il l'a déjà oublié...

LALYDO // C'est ce que j'essaye de faire, merci !

STOUF // Ouaip ! Faut que je me remette à la marche, je me suis grave engraissée -__-"
 

Enregistrer un commentaire



« »
avril 26, 2010
L'émerveillement


Cela fait un bon moment que je ne vous avais pas parlé de Papa. En même temps, il n'y a pas grand chose à dire de ces dernières semaines. Il va bien. Mieux. Le moral est là. Il s'emporte moins. Du coup, il est peu agressif et plus jovial. Ca fait franchement du bien dans la maison.

Mercredi dernier, il m'a proposée d'aller me balader avec lui. Cela fait plusieurs mois qu'il me parle d'un endroit où il y a plein de gros chiens "comme Bout'chou". Mais j'attendais qu'il fasse beau et chaud pour y aller. C'était l'occasion de vérifier sa conduite. Il est toujours seul en voiture. Lorsque Maman l'accompagne, forcément, c'est elle qui conduit mais moi, n'ayant pas le permis, il n'avait pas d'autres choix que de prendre le volant. Et je suis rassurée : il roule encore très bien. Il respecte le code la route (feux, vitesse, stop etc...). Il reste concentré sur sa route, je n'ai eu aucune crainte tout au long du trajet. Et c'est réconfortant de savoir ça car il a encore un bon bout de temps pour pouvoir s'évader. Dans sa solitude, la nature qu'il aime tant, en compagnie d'un chien qui lui apporte tellement...

Nous avons trouvé l'endroit. Les chiens étaient une douzaine. Ils ont aboyé à notre présence. C'est un endroit privé. Nous n'avons donc pas pu rentrer. Mais à les voir, ils étaient bien entretenus, beau pelage. Je regrette juste les gamelles vides, surtout celles d'eau par ce temps chaud... Au retour, nous nous sommes arrêtés au col du Haut-Jacques pour faire une petite balade en forêt. Ce fut un chouette coin à visiter. Je déplore les dizaines d'arbres abandonnés, les stères de bois également. Quel gâchis. Je n'ai pas pu faire de jolies photos. J'ai pris l'option "Facilité", c'est-à-dire le réglage automatique. Papa aime bien marcher sans devoir s'arrêter tous les 100 mètres. Tant pis.

Nous sommes rentrés à 18h. Et je crois bien que je lui ai fait un super cadeau en l'accompagnant. Il était fin heureux. Un vrai moulin à paroles, lui qui ne parle jamais. Un sourire jusqu'aux oreilles, lui qui ne laisse jamais rien transparaitre. La seule chose un peu "lourde" à supporter, c'est qu'il s'émerveille pour un rien. Il est curieux pour pas un rond. Mais je fais avec. Le prendre comme il est. Chaque jour, je dois me rappeler que c'est la maladie. Aucun jour ne se ressemble. Chaque matin, on ne sait pas comment il se comportera la journée. On se couche en espérant qu'il ira bien le lendemain etc... C'est un combat intérieur quotidien. Et chaque instant que je passe avec lui, lorsqu'il est dans ses bonnes phases, c'est un souvenir heureux que je garderai. Comme ce sourire lorsqu'il jouait à cache-cache avec Bout'chou et que j'ai pu voler à son insu.


Malheureusement depuis samedi, il fait la gueule car j'ai eu le malheur de fermer le portail afin que Bout'chou puisse passer l'après-midi en liberté, autour de la maison, par ce magnifique temps.

Libellés :


COMMENTAIRES :

OOOOh, mais elle est super touchante cette photo... :)

Malgré samedi, tu passes quand même des bons moments avec ton père, même si ce n'est pas toujours facile, c'est le principal !
 

en effet, c'est un beau cadeau que tu lui as fait là :-)
 

Ce la ne doit pas être facile tous les jours... mais il faut toujours prendre le positif et tenter de ne garder que ça... Moi aussi je la trouve très touchante cette photo!
 

Une belle photo en effet, il a l'air heureux!

Par ce temps, ce serait dommage de se priver de balades!!
bises
 

XELOU // Oui, cette photo me parait souvenir alors qu'il est toujours là...

ANNICK // Même s'il l'a déjà oublié...

LALYDO // C'est ce que j'essaye de faire, merci !

STOUF // Ouaip ! Faut que je me remette à la marche, je me suis grave engraissée -__-"
 

Enregistrer un commentaire



« »