<body>
BIENVENUE
Ingrid. 32 ans. Amoureuse des chats (surtout les siens). Et des chiens (surtout le sien). Et de son homme (le meilleur). Passionnée de jardin depuis 2 ans. Accro à Instagram. Ne connaît pas du tout Twitter. Ne collectionne rien. Hormis les sourires. Et elle parle à la 3ème personne. Faut croire que ça fait "plus mieux". Bref, une fille anormalement normale...
sign

menu

ARCHIVE



COPYRIGHT
  • Contenu : Mémorables Oublis
  • Images : Auteurs respectifs
  • Codage HTML : Dorkistic & Mémorables Oublis

  • Header : Mémorables Oublis
  • Thème : L'amoureuse - Carla Bruni
  • Version : n°15
  • Administration : Privé










Bande de curieux !

Piqué chez Juliette ;)

01. Qu’est-ce qui te fait fondre ?
Les bébés animaux. Il m'est absolument impossible d'être insensible à un chaton, un chiot voire même un serpent, j'suis sûre.

02. Quel est le dernier plat que tu as fait ?
Une salade aux 3 couleurs (un mélange de tomates séchées, de concombres et de feta). Le tout présenté dans des petits bocaux.

03. Qu’est-ce qui te manque ?
Du sommeil. Je n'ai pas le souvenir d'avoir fait une nuit complète. On s'y habitue à force, mais avec beaucoup de mal. Pourtant, ce n'est pas le temps qui manque...

04. Qu’est ce qui te fait rire ?
Les délires de Craquotte, la répartie de mon frère, l'humour de mon homme.

05. Quel est ton mot favori ?
Scrogneugneu ! Je le sors assez souvent...

06. Qu’essaies-tu d’abandonner ?
Mes kilos et donc, mes complexes.

07. Quel style vestimentaire te plait ?
Je n'en ai pas un en particulier tant que je me sens à l'aise. J'adore les jupons en été. J'en ai de différentes couleurs. En fait, je suis bien dans mes habits à partir du moment que je le suis dans mon corps (mais ce n'est pas évident).

08. Un blog que tu as récemment découvert ?
Juste une ombre, d'une photographe belge très talentueuse, spécialisée principalement dans les nourrissons.

09. La dernière chose que tu as fabriquée ?
Oula, vous ne me connaissez pas ! Je ne suis pas vraiment manuelle. Puis bon, je pars du principe que je vais foirer alors je commence pas...

10. Ton dernier achat ?
Un objectif 50mm f/1.8. Je voulais changer du 18-200mm qui me suit depuis l'acquisition de mon réflex.

11. Le dernier film que tu as aimé ?
Ca fait un bail que je n'ai pas regardé de film...

12. Qu’est ce qui te donne la chair de poule ?
Le froid, les araignées qui débarquent dans une pièce sombre, un soir.

13. Une nouvelle obsession ?
Pas si nouvelle que ça mais mon régime...

Libellés :

COMMENTAIRES : (2) REPONSE(S)



Quelques mois plus tard...

Beaucoup de hauts et très peu de bas. D'ailleurs, ces derniers ont renforcé notre couple. On est plus en accord, plus heureux. Grace aux 3/8 dans le travail de Fred, la routine a disparu. On continue à se voir presque chaque jour mais à des heures irrégulières. Et moins longtemps. On trouve toujours des choses à se dire. On ne s'ennuie pas de la présence de l'autre. Les tensions du printemps dernier ont fait place à une complicité renforcée. Et c'est bien mieux ainsi. On se sent plus en harmonie, plus libres et naturels dans notre relation. Cela fait 10 mois aujourd'hui que nous sommes ensemble. Un amour que je n'avais pas connu auparavant. Un amour heureux. La crainte d'une fin s'est envolée depuis belle lurette. La confiance règne dans sa totalité. Un bonheur que je découvre et dont je savoure chaque instant. Ces mots, il pourrait les avoir lui-même écrit car il ressent la même chose. Et ce n'est que le début. Oh oui. Car lui comme moi, on n'est pas prêts de changer quoi que ce soit. Sauf en bien. Et c'est ce que l'on compte faire. Encore et encore. Lors des mois à venir. Et même les années...

Libellés :

COMMENTAIRES : (6) REPONSE(S)



[09] Evasion : Château de Lutzelbourg
En nous rendant à Saverne, nous avons aperçu au loin, sur les hauteurs, un château dont les murs avaient l'air d'être encore en bon état. Nous avons décidé de nous y rendre, puisque c'était sur notre chemin. Et surprise, visite libre et gratuite.

Lutzelbourg (qui se traduit par "Petite fortification") est une commune de 700 habitants où règne le château portant le même nom. Construit au 11ème siècle, ce n'est qu'en 1930 qu'il fut classé monument historique. C'est le professeur de médecine Eugène Koeberlé qui racheta le château au début du siècle dernier afin de le restaurer et y faire des fouilles archéologiques.

Perché à 322m d'altitude, ce château s'étend sur 90 hectares. Sa tour de 24m de haut est entourée de 2m40 de murs. Il nous offre une vue panoramique, donnant sur le canal comme sur le village.






Une destination à ne pas rater pour ceux qui aiment ces découvertes et pour des piques-nique au coeur de ce château.

Le reste des photos sur mon Flickr.

Libellés :

COMMENTAIRES : (1) REPONSE(S)



Parce que je le vaux bien

Cheveux

01. Lisses ou bouclés ?
Ils sont ni lisses ni bouclés. Disons que le bouclage au séchage n'est pas joli. Alors ils sont tout le temps attachés (chignon ou parfois en queue de cheval). J'évite de les lisser et j'ai arrêté les tresses car ils s'esquintent pour un rien tellement ils sont fins.

02. Clairs ou foncés ?
Il y a quelques années, j'avais tenté une coloration un peu plus clair que ma couleur naturelle (je suis châtain foncé) mais ça ne m'allait pas du tout. Puis, j'ai essayé le noir, il y a 2 ans et je regrette de ne pas l'avoir fait plus tôt car ça me va vachement bien.

03. Secs ou gras ?
Ils ont plus tendance à être secs mais depuis que je prends le shampoing DOP aux oeufs avec son masque, ça va bien mieux.


Maquillage

04. Foncé ou clair ?
Concernant le fond de teint, je mets légèrement plus foncé que mon teint naturel. Parce que ça me va bien mieux, ce teint bronzé.

05. Soirée : smokey ou nude ?
Je n'attends pas la soirée pour me faire des smokey. Ca fait bien ressortir mes yeux bleus sous ma chevelure noire.

06. Mascara : Paquet ou bien séparés ?
J'ai les sourcils fournis à la base. Et longs. Mais je n'aime pas en paquet.

07. Journée : Naturel ou comme en soirée ?
Par un temps, je me maquillais tous les jours. Puis, ça a finit par me saouler ce rituel quotidien...

08. Vert ou bleu ?
Yeux bleus mais maquillage dans les tons marrons/or.

09. Marron ou noir ?
Soyons pas difficiles : les deux.


Marques

10. Mac ou Dior ?
Je ne connais pas Mac et un peu Dior.

11. Chanel ou Séphora ?
Chanel (surtout pour son fond de teint). Je ne vais jamais chez Sephora, j'ai des offres plus avantageuses chez Marionnaud.

12. Lush ou The Body Shop ?
Body Shop ne me parle pas du tout. Par contre, Lush me dit quelque chose mais je ne suis pas cliente.

13. H&amp;M ou Zara ?
Aucun des deux pour la simple et bonne raison que je n'achète que sur catalogue. La dernière fois que j'ai acheté un truc de marque, il était bon à recoudre 2 semaines plus tard. Terminé.

14. ELF ou PB Cosmétiques ?
Je ne connais aucun des deux.

15. Catrice ou Essence ?
Qu'est-ce que c'est ?


Bijoux

16. Bague ou collier ?
Bague (qui ressemble à une alliance) et pour les colliers, je privilégie les sautoirs.

17. Or ou argent ?
Argent ou l'or blanc ^^

18. Perles ou diamant strass ?
Je trouve ça vieillot donc on verra dans 30 ans.

19. Boucles d'oreilles, bracelets ou montre ?
Il me faut quelque chose au poignet sinon je me sens nue. Je n'ai plus de montre depuis que j'ai un GSM. Mes bracelets ne me quittent jamais. Quant aux boucles d'oreilles, des créoles, de temps en temps.

Libellés :

COMMENTAIRES : (3) REPONSE(S)



[03] Purée de carottes au miel

Je suis accro à la carotte. Et je suis bien placée pour vous dire que ça ne rend pas forcément belle ni aimable. Un jour, je me suis retrouvée avec trop de carottes et je saturais un peu au niveau des salades ou les manger crues, parfois, devant un film. Alors, je me suis lancée à l'aveuglette dans une recette "made in me". Du coup, je ne sais pas vraiment comment définir le résultat. Un velouté est principalement salé. On ne peut pas parler d'une mousse ni d'une crème. Et je vous arrête de suite : on n'a pas l'impression de manger de la purée pour bébé.

Le résultat est délicieux. A refaire, mais pas souvent car ce n'est pas si light que ça et ça peut être assez bourratif, surtout en fin de repas copieux (le miel rendant cette recette plus dessert qu'entrée).

Ingrédients (pour 5 verrines) :
- 6 carottes de taille moyenne
- 1 grand verre de lait
- 3 cuillères à soupe de miel
- 2 yaourt au fromage blanc 0%
- 15 speculoos émiettés

- Éplucher puis couper les carottes en rondelles.
- Les passer au mixeur.
- Lorsque les carottes deviennent purée, verser le reste des ingrédients et mélanger.
- Répartir dans des petites verrines.
- Mettre au frigo.
- Les sortir une heure avant la dégustation.

Libellés :

COMMENTAIRES : (3) REPONSE(S)



Me détacher de vous

Durant ce mois de vacances et de coupure avec le monde virtuel, je me suis rendue compte que j'étais un peu dépendante d'Internet et plus particulièrement, de la blogosphère. Et ça m'a fait peur. J'ai donc décidé de me détacher de cet écran d'ordinateur et de dépenser plus de temps dans ma vie quotidienne et donc, réelle. Quant à mes lectures, je vais tâcher de préférer le livre papier au numérique.

C'est pourquoi je vais m'éloigner petit à petit d'Hellocoton et autres sites/blogs sans pour autant m'en défaire complètement. Je vais simplement faire le tri dans mes lectures tout en étant à jour dans vos actualités. La blogosphère, c'est bien mais ces vacances m'ont fait ouvrir les yeux sur certaines choses comme le fait qu'un ordinateur, ça n'apporte pas tout ce que j'ai vécu cet été. Mais ne vous inquiétez pas, je compte bien continuer Mémorables Oublis et vous suivre... mais de loin.

Libellés :

COMMENTAIRES : (5) REPONSE(S)



[08] Evasion : Phalsbourg Air Show

Dimanche, nous nous sommes rendus au meeting aérien, sur la base militaire de Phalsbourg. La météo a été bien sympathique. De nombreux nuages noirs sont passés par au-dessus de nous sans déverser leurs tonnes d'eau. Le vent frais s'est, par contre, fait sentir, malgré nos tenues hivernales (oui, déjà).

Des avions à découvrir au sol, ces mêmes avions que l'on a pu apercevoir ensuite dans le ciel, pour quelques minutes d'acrobaties. Le Spitfire était l'invité exceptionnel de cette édition 2011. Il faut savoir qu'il ne reste que 3 exemplaires dans le monde dont 2 que l'on a pu admirer lors du mariage princier anglais. Le 3ème était donc au rendez-vous, rien que pour nous, pour notre plus grand plaisir.


Mais, ce que nous attendions tous avec impatience, c'était la patrouille française. Bien qu'elle fut annoncée, nous n'étions pas certains de la voir à cause du mauvais temps mais surtout, parce qu'un second meeting aérien avait lieu le même week-end à une cinquantaine de kilomètres d'ici. On applaudit bien fort la logique.

Bref.

Annoncée à 10h, c'est finalement vers 11h30 que la patrouille française pointa le bout de son nez. Une trentaine de secondes pour un magnifique spectacle, pour les personnes n'ayant jamais assisté au défilé du 14 juillet sur les Champs. Un nuage français magnifique, des applaudissements et nous étions quelques uns a avoir eu des petits frissons lors de son passage.


On n'oublie pas pour autant "Le Tigre" qui a fait un magnifique show. Et bien d'autres...


Pour conclure cette journée, où 30 000 visiteurs se sont donnés rendez-vous, une démonstration d'un sauvetage aérien. Très impressionnant mais surtout très beau à voir.


Malheureusement, avec mon zoom de mouche, j'étais la risée, niveau photo de tous ces adeptes aux énormes objectifs. Mes photos ne sont pas donc géniales, les gros plans également. Mais quelques une sortent du lot pour immortaliser une journée, à refaire, d'ici quelques années.

Comme d'hab', le reste des photos est à voir sur Flickr.

Libellés :

COMMENTAIRES : (2) REPONSE(S)



Le riche à l'opportuniste


Avant de vous abandonner durant deux semaines, je vous avais annoncé que Fred s'était acheté une nouvelle voiture. Eh bien, je ne pensais pas qu'on recevrait autant de réflexions. Le premier sentiment qu'ont eu les gens en apprenant la nouvelle, et l'ont encore, c'est la jalousie. Fred s'est fait traiter de riche et frimeur... Les gens oublient certaines choses dans la vie : il y a ceux qui flambent leur argent et d'autres, qui l'économisent. Fred fait partie de cette seconde catégorie. Et sous prétexte que c'est un cabriolet et qu'il est intérim, alors là, ça achève ! C'est quand même hallucinant de devoir justifier son choix. Sa voiture n'a pas dépassé les 4 chiffres à son achat (pour le même prix, il a un pote qui s'est acheté la Megane première version, non cabriolet. Je vous dis pas comme il est dégoûté). Et quand bien même ? C'est son argent. Il a bossé des années pour l'avoir. Et cette dépense n'est pas une pure folie. Sa Clio lui coûtait pas mal d'argent et elle était en fin de vie. Eh bien non, là encore, on le voit comme celui qui a l'argent facile (intérimaire depuis 10 ans dans la même boîte, fils d'ouvriers, pas d'héritage). C'est si facile de critiquer quelqu'un tellement la jalousie l'emporte. Ces mêmes personnes qui claquent leur paie dans les sorties, les passions, les fringues ou autre. Forcément, à la fin du mois, il ne reste plus grand chose sur le compte. Mais s'ils veulent une belle voiture, ils savent ce qu'ils ont à faire. Encore faut-il qu'ils le veulent, le peuvent. Puis alors moi qui me fais traiter d'opportuniste. Laissez-moi rire. Je sors avec Fred bien avant qu'il ait son cabriolet. Et je ne suis franchement pas ce genre de personne qui sort avec un homme pour sa voiture. J'en ai que faire. La preuve, il avait une Clio qui déconnait sur pas mal de points. Et en quoi la Megane m'apporte-t-elle de plus aujourd'hui ? Ce serait plus à Fred d'en profiter en me larguant et en allant draguer ailleurs. Qu'il y ait un toit ouvrant ou pas, je m'en fous. Je reconnais qu'un cabriolet, ça a de la gueule. Mais je le répète : qu'est-ce que ça peut bien m'apporter ? Moi qui n'ai pas le permis, qui ne compte pas le passer... C'est hallucinant de subir autant de jalousie et que Fred doit justifier SON argent.

Libellés :

COMMENTAIRES : (4) REPONSE(S)



Foodez-moi

Vu que j'ai inauguré une nouvelle catégorie (cuisine pour ceux et celles qui peinent à suivre), je me suis dit que ce petit questionnaire était le bienvenu.

01. Thé ou Café ? J'aime beaucoup le thé mais préférence pour les infusions (menthe/réglisse). Quant au café, je prône le cappuccino.

02. Ta marque de céréales préférée ?
Aucune. Je prends les moins caloriques (Spécial K n'en fait pas partie les filles)

03. Nutella ou confiture ?
Nutella ! J'aime bien la confiture, surtout celle maison, mais trop sucrée à mon goût. Quant au nutella, qui n'aime pas ça ? Pas pour autant que j'en mange, régime oblige...

04. Petit déj' sucré ou salé ?
Sucré. Je me vois mal attaqué une tranche de jambon au réveil.

05. Coca ou Oasis ?
Je ne suis pas fan des choses gazeuses ni des jus de fruits. Mais j'arrive encore à commander un diabolo fraise...

06. Quel est ton plat préféré ?
Difficile à dire surtout avec ma mère comme cordon bleu. Tout ce qui est à base de fromages ne me laisse pas indifférente...

07. Viande ou poisson ?
Je n'aime pas la viande mais je ne suis pas pour autant végétarienne. Quant au poisson, je fais comme les gosses : pané !

08. Tes fruits et légumes préférés ?
La liste va être longue car je mange pas mal de fruits et légumes (ça ne m'empêche pas de grossir alors leur "5 fruits et légumes par jour", ils repasseront). J'aime : les concombres, les carottes, le chou rouge, les pommes, les fraises, la betterave, les radis, le melon, la courgette, la pastèque etc...

09. Yaourt ou fromage ?
Les deux mais quitte à choisir, je prends le fromage.

10. Pizza ou Pasta ?
Les deux tant que c'est aux 4 fromages

11. Ton parfum de glace préféré ?
Je ne suis pas une fan de glace. Je ne suis pas dessert à vrai dire mais une glace à l'italienne fraise/vanille, un pur régal !

12. Ton dessert préféré ?
le tiramisu au spéculoos

13. Ton fast-food préféré ?
Préféré, c'est vite dit car je ne suis pas adepte de ce genre de bouffe. Mais préférence pour le Quick. J'aime bien le Giant.

14. Ta cuisine étrangère préférée ?
Chinoise (je me suis retenue de dire italienne, histoire de varier mes réponses)

15. Ton repas de fête préféré ?
Je ne fête rien donc affaire classée.

16. Fondue ou raclette ?
Fondue savoyarde (il n'y a que là que je savoure le goût du vin blanc)

17. Ta food addiction ?
Les croissants

18. Ton hate food ?
Ce qui pue : chou, poireau, poisson

19. Tes bonbons préférés ?
Aucun

20. Ton food secret pour la bonne humeur ?
Une tablette de chocolat devant un bon film

21. La recette que tu fait le mieux ?
Je tiens de ma mère donc je ne considère pas que les recettes que je fais bien, viennent de moi. Je dirais que j'y apporte toujours une petite touche personnelle. Par exemple, j'aime rajouter un carré de chocolat au lait dans une tasse de café ou bien remplacer l'huile d'olive par de l'huile de noix. J'applique rarement la recette à la lettre. J'aime me différencier.

Libellés :

COMMENTAIRES : (3) REPONSE(S)



La bande de potes.

Il est clair que Fred et moi, nous n'avons pas eu la même jeunesse. J'étais celle qui passait ses week-ends et vacances seule à la maison. Tandis que lui, toujours dehors à profiter des longues soirées d'été. Je l'envie lorsqu'il me raconte de si nombreuses anecdotes. Il n'en est pas toujours fier mais aujourd'hui, ça reste de très bons souvenirs et encore pas mal de fous rires.

Dès notre rencontre, il m'a parlé de sa bande de potes. Celle qu'il fréquente depuis une dizaine d'années. Toujours partants pour faire la chouille, comme il dit. Malheureusement, je ne suis pas de ce genre. Les personnes bourrées, qui accumulent les canettes et l'humour lourd, trop peu pour moi.

Mais ce ne sont pas ses potes que je jugeais. Je craignais simplement que leur comportement, dû à l'alcool, me gonfle assez rapidement. Alors, Fred les a prévenu de la raison de mon absence lorsque nous étions invités quelque part. Ils comprenaient parfaitement...

Puis, 8 mois plus tard, l'occasion s'est faite : j'allais les rencontrer. A la pêche, car ils adorent ça. Pas moi. Mais l'ambiance serait super, je n'en doutais pas. Alors, c'est sans aucune appréhension que nous y sommes allés. On s'est tapés la bise, on m'a taquinée sur mon prénom, on a ri et j'en passe. On a même finit la soirée chez Fred. Derrière, dans sa cabane de luxe. Et là, je me dis que j'ai été bien bête de ne pas les avoir connu bien plus tôt car finalement, ils sont géniaux. Alcool ou pas, on s'est bien marrés. Aucune lourdeur, aucune critique, aucun jugement, aucune susceptibilité. Ils savent faire la fête sans la gâcher par des bagarres ou un trop plein d'alcool. Ils ne sont pas de ce genre à vider une vodka en deux deux, faire des mélanges et se retrouver la tête dans les buissons et tituber. Non, rien de tout ça.

Fred n'a pas menti sur ce qu'ils étaient. Ils sont fidèles à la description qui a été faite à leur sujet. Des gars simples, sans prise de tête, qui ne jugent pas, ne font pas d'histoire. Tant que le respect et la franchise sont là, le reste, ils s'en tapent totalement.

Depuis ce fameux soir, nous avons accumulés les sorties, quasi quotidiennes. Toujours à la pêche, au barbecue, à la pétanque. Et l'ambiance était à chaque fois au rendez-vous.. Et même si je suis "la copine de Fred", c'est sans aucune prétention que je peux dire que je suis acceptée, voire même appréciée. Et c'est réciproque.

La vie est encore plus belle depuis...

Libellés :

COMMENTAIRES : (4) REPONSE(S)



Bref.

Bref.

C'est l'histoire d'une fille qui attendait avec impatience le retour du petit journal.
Mais le soufflé est vite retombé.
Le nouveau concept ne l'avait pas charmé et fumer une clope pour attiré le CSA et des téléspectateurs, elle trouvait ça nase.

Bref
.

Elle est alors allée dans ses favoris, a fait clic droit sur le petit journal et a supprimé.
Il lui fallait trouver autre chose à regarder.
Puis elle est tombée sur lui.
Pas forcément moche, pas forcément beau, entrain de draguer Michel Denisot (oui cette fille sait faire des rimes).

Bref
.

Rendez-vous pris avec lui.
Cet homme qui raconte sa vie en moins de 2 minutes.
Et v'la ti pas qu'il se paye le culot d'avoir plus de 400 000 fans hystériques à lui tout seul en deux semaines.
Cette fille en fait partie.

Bref.

Elle a troqué Yann Barthez contre ce ni moche ni beau mais qui la fait rire chaque soir de semaine.
Elle est retourné dans ses favoris, a fait clic droit puis a ajouté...

Bref
.

C'est l'histoire d'un gars qui a tout compris.
C'est l'histoire d'une fille qui est conquise.
(Mais elle ne finira pas pour autant dans son lit)
C'est 2 minutes de bonheur que le Petit Journal n'aura plus jamais.
Certes, c'est bref mais comme on dit : ce n'est pas parce que c'est long que c'est forcément meilleur.

Bref
.

PS : Et en plus, il dessine des mots.

Libellés :

COMMENTAIRES : (6) REPONSE(S)



[02] Salade de chou rouge aux pommes

Une recette que j'ai faite sur un coup de tête en début d'été (mais je la poste seulement maintenant car à l'époque, je n'avais pas encore eu l'idée d'en faire un article).

J'adore manger le chou rouge. Nature. Croquer une ou deux feuilles sans rien d'autre dessus. Forcément, à force, ça devient écoeurant. Alors, pour ne pas jeter le reste, je suis allée fouiller sur le net à la recherche d'une recette rapide à faire (je passais à table dans 30 minutes). Et je suis tombée sur une recette qui ne me serait pas venue à l'idée d'essayer : la salade de chou rouge et de pomme.

Ingrédients pour 6 personnes :
- 1/4 d'un gros chou rouge
- 2 pommes moyennes (privilégiez les juteuses/sucrées)
- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 2 cuillères à soupe de vinaigre de noix
- 3 cuillères à soupe de crème fraîche liquide

Mettez au frais jusqu'au moment de servir.

Un pur délice. La pomme prend le dessus. C'est doux et sucré. Le croquant du chou est très agréable dans cette salade. Par la suite, j'ai rajouté des croûtons de pain. Je pense qu'un peu de fromage de chèvre pourrait convenir pour accentuer le sucré/salé de cette recette.



PS : Ne vous fiez pas à la photo. J'en ai mis dans une verrine pour illustrer l'article mais les proportions individuelles sont plus importantes. Quant à la recette de base, elle notait du vinaigre balsamique et de l'huile de noix.

Libellés :

COMMENTAIRES : (3) REPONSE(S)



Nez à lunettes

Il y en a qui ont une tête à chapeau. Genre, moi. Et d'autres qui ont un nez à lunettes. Genre, pas moi. Et c'est une catastrophe quand on sait que j'adore les lunettes. J'ai failli, par un temps, porter de fausses lunettes de vue. C'est pour vous dire ! Mais en fait, ça me va bien les lunettes. C'est juste que ma vue est excellente pour m'en passer.

Alors, quand le soleil commence à pointer le bout de son nez, c'est l'occasion de sortir ma bonne vieille paire de lunettes de soleil. Qui finit très souvent par faire office de serre-tête. J'ai du mal à supporter une couleur pas naturelle devant mes yeux. C'est problématique quand on sait que les yeux bleus, dans mon cas, mais surtout clairs, ont tendance à pleurer face au soleil. Il n'a que sur de longs trajets en voiture ou à une terrasse, que vous me verrez porter des lunettes si je veux éviter de pleurer.

Mais même si ma vue avait eu recours à des lunettes spécifiques, je ne peux pas en avoir. Car peu importe la monture, elles ne tiennent pas sur mon nez. Que ce soit de chez un opticien ou achetées en grande surface, j'en ai testé des lunettes ! Et rien à faire malgré quelques réglages. Les lunettes finissent toujours par glisser et se retrouver au milieu de mon nez. Ce qui, du coup, me donne l'air d'une mamie qui tente tant bien que mal à lire son journal. Pas top glamour. Et les remonter toutes les 10 secondes, du bout de l'index, c'est excessivement énervant.

Dernièrement, j'ai fait tomber mes lunettes en penchant trop la tête en arrière. Et comme l'a fait exprès, elles sont tombées face au sol, les verres sur le gravier. Ca n'a pas loupé : rayure sur chaque et histoire d'en rajouter une couche, bien au centre. Et ça aussi, c'est assez énervant. On a tendance à loucher ou bien vouloir enlever cette saleté qui gâche notre vue.

Sachant que chaque verre me coûte 20€ (oui parce que j'ai déjà eu affaire au changement de verre après les avoir fait tomber), j'ai décidé de me racheter une paire, pour bien moins cher (les indices de protection, je m'en fous un peu) et ce, directement à Carrefour. Et je suis contente car j'ai enfin trouvé mes lunettes de mouche ! J'ai toujours voulu en avoir. Faire ma Paris Hilton, Nicole Richie, Victoria Backham ou autre pseudo star. Je peux me la péter.

Sauf qu'elles aussi, elles glissent...

Libellés :

COMMENTAIRES : (0) REPONSE(S)



Le jour où ma balance s'est foutue de ma gueule

Ma petite balance de Carrefour que je chérissais tant (enfin, pas tant que ça, tout dépendait surtout de ce qu'elle m'annonçait), a finit par déconner. Malgré le changement de piles (Duracell qui plus est), Madame a décidé de se retirer de la vie active et vivre une retraite paisible au fond de mon placard (en attendant de la jeter sur le trottoir).

Alors, ne pouvant vivre sans balance, mon frère et moi avons décidé d'investir dans une balance de marque et sophistiquée. Genre celle qui annonce si tu as pris ou perdu en masse graisseuse ou musculaire. Genre la Tefal. Genre celle à 55€ qui t'allume de jolies couleurs verte, rouge ou orange, suivant le résultat.

Mardi dernier donc, j'en ai fait l'acquisition. A peine les courses rangées, je file dans ma chambre pour la programmer. Oui parce qu'en plus de calculer ton poids, elle est intelligente. Elle te reconnait rien qu'à tes petits petons posés sur elle. Donc pour ça, faut grimper dessus. Et là, elle m'affiche le même poids que le matin. Bonne chose. Mais j'ai dû arrêter ma programmation car il était l'heure de passer à table. Et ce soir-là, ce fut des pâtes au roquefort/noix (rhô une fois par semaine, j'y ai droit hein).

La vaisselle terminée, je file dans ma chambre pour finir de programmer celle qui deviendra ma copine (ou pas). Lorsque je suis remontée dessus, il était plus que logique que j'aurai grossi. Et c'est là que je me suis rendue compte qu'elle se foutait de moi. Mais clairement hein.

Voyez-vous, après avoir ingurgité une bonne assiette de pâtes au roquefort et noix, v'là ti pas qu'elle m'annonce que j'ai pris du muscle.

OK. Tefal, faut que tu m'expliques comment j'ai pu prendre du muscles autre que dans la mâchoire après avoir ingurgité du pas bon pour le bidou (enfin si mais pas pour un régime). Que je prenne en graisse, c'est tout à fait logique. Mais en muscles...

J'attends des explications et si t'es convainquant, je me résignerai peut-être à te garder plutôt que de te ramener à l'accueil pour réclamer mes 55€ d'arnaques.

Libellés :

COMMENTAIRES : (5) REPONSE(S)



Me retrouver seule

J'ai du mal à dormir ces dernières semaines. Pourtant, rien de spécial est arrivé dans ma vie pour expliquer ces nuits agitées que je traverse. Il m'arrive souvent de faire des rêves, juste assez pour me réveiller. Mais pas des cauchemars. Je rêve de Berlioz que j'ai dû ramasser sur le trottoir d'en face. Je rêve de Bout'chou qui se fait poignarder lors d'une promenade en ville. Ainsi que de Craquotte qui ne se réveillera pas durant une opération. Je rêve également du départ de Papa. D'un accident de mes beaux-parents. De ma rupture avec Fred.

Je ne sais pas quel message dois-je retenir. Dans tous les cas, la solitude est présente. Peut-être ai-je peur de me retrouver seule ? Aucune idée.

Ou bien peut-être parce que je me sens pas bien en ce moment et que je me sens incomprise et donc, ça se répercute sur mon sommeil...

J'aimerais dormir. Faire une bonne nuit. Et de jolis rêves. Et me dire qu'au réveil, je ne serai pas seule. Et que ces rêves que je fais depuis quelques semaines ne sont et ne seront que des rêves...

Libellés :

COMMENTAIRES : (3) REPONSE(S)



[01] Cake au roquefort et aux noix

Ca fait un petit moment que l'envie me trottait dans la tête de vous faire partager quelques recettes. Bon, ne vous attendez pas à une nouvelle catégorie future vedette de MO et encore moins des publications fréquentes à ce sujet. Mais comme j'ai pris en photo mon plus gros pêché mignon salé, je me devais bien de vous faire partager celui qui a tendance à me faire prendre du poids en fin d'année (ma mère n'en faisant uniquement qu'à cette période, et je l'en remercie).

Je précise de suite à ceux et à celles qui n'aiment pas le roquefort. On ne le sent pas tant que ça dans le cake. Et rien ne vous empêche de prendre du bresse bleu (même si, personnellement, je trouverai ça bien fade du coup).

Ingrédients :
- 200grs de farine
- 15 cuillères à soupe de lait
- 1 paquet de levure chimique
- 4 oeufs
- 200grs de gruyère râpé
- 1 barquette de roquefort Société (150grs)
- 350grs de noix

Mélanger les ingrédients un par un dans l'ordre qu'ils sont donnés dans la liste.
A mettre au four à 180° durant 45 minutes.
A manger chaud comme froid, dans tous les cas, je dévore.

Libellés :

COMMENTAIRES : (3) REPONSE(S)



Elle, son ex

Qui n'a jamais voulu savoir à quoi ressemblait celle ou celui qui est passé(e) avant nous ?

...

OK, on est d'accord.

Entre Fred et moi, on n'a jamais vraiment parlé de nos anciennes histoires. Pas dans les détails en tout cas. On s'est juste dit les raisons de nos ruptures. Rien d'autre. A vrai dire, je ne suis pas curieuse à ce niveau-là. Disons que ça ne me regarde pas et je n'ai pas à m'initier dans ses anciennes relations. Je n'y vois pas l'intérêt, tout simplement.

Alors forcément, lorsque j'ai appris qu'elle serait présente à un barbecue, j'avais une certaine appréhension. Enfin, plusieurs. Déjà la première était de savoir si elle était mieux que moi. Si elle me ressemblait. Je ne sais pas pour vous, les hommes, mais nous sommes beaucoup de femmes à vouloir nous comparer avec l'ex. Et on se met la pression pour rien en fin de compte.

Je l'ai croisé. Et nous sommes totalement différentes, physiquement. Du coup, je ne sais pas si c'est une bonne chose. Elle est blonde, cheveux au carré et mince (mais elle a la culotte de cheval que je n'ai pas, ça m'a fait plaisir, je l'avoue). Et question personnalité, Fred ne s'est pas trompé : elle est hautaine et personnelle. Elle n'a adressé la parole à personne. Non pas par timidité car elle connaissait toutes les personnes présentes (tandis que moi, la moitié et encore, de vue). Elle faisait clairement comprendre qu'elle n'avait pas envie d'être là. D'ailleurs, elle a prétexté la fatigue de son fils pour se casser sans dire au revoir. Un bonjour/au revoir collectif ne l'aurait pas tué. Y en a même qui se sont embêtés à faire la bise à chacune des personnes présentes (nous étions une trentaine).

Puis, je me demandais comment Fred allait réagir en la revoyant. Car, il faut savoir que cette fille l'a quitté du jour au lendemain pour celui avec qui elle est toujours. Le seul sentiment que Fred ressent à son égard, c'est une totale indifférence. Mais quand même... Six années d'une relation remontent forcément à la surface. Et j'étais inquiète curieuse de savoir comment il allait se comporter.

Pourquoi tant de questions alors que leur histoire fait définitivement partie du passé, et ce depuis 4 ans ? Tout simplement parce que j'ai déjà vécu cette situation. Votre homme qui n'a jamais revu son ex depuis la rupture. Jusqu'au jour où il la croise et puis bah... Je ne vous fait pas de dessin, vous comprendrez par vous-même. Alors, bien que j'ai une totale confiance envers Fred ainsi que ses sentiments pour moi, je voulais quand même savoir. Et je ne suis pas déçue.

Ca m'a fait bien plaisir que ces "retrouvailles" soient restées froides. Pas pour une question de deuil inachevé mais plus du fait que Fred n'a gardé aucun sentiment envers elle. D'elle, j'ai seulement eu droit à un regard lorsqu'elle a vu Fred m'apporter un gobelet d'eau. Personnellement, elle ne m'a rien fait. Je ne l'aurai pas jugé sous prétexte qu'elle est une ancienne copine de Fred. On aurait pu même devenir amies par la suite. Je ne mélange pas tout. Mais ça ne se fera jamais.

Bon, j'ai quand même eu droit, de Fred, à une bonne poêlée de compliments. Pour me rassurer. Car c'est connu, lorsqu'on rencontre l'ex de sa moitié, on se sent assez souvent moche et bête. Et ne m'aimant pas, forcément, j'ai eu tout loisir de me rabaisser. Mais le plus important, c'est que Fred, mon Fred, je n'ai pas l'intention de le lâcher.

Libellés :

COMMENTAIRES : (5) REPONSE(S)



[68] Brèves de rentrée

La semaine dernière, je n'ai rien posté et je m'en excuse. Je n'avais rien d’intéressant à dire qui puisse permettre un article. Mais c'est réparé puisqu'à partir de demain, le blog fait sa rentrée en reprenant ses publications quotidiennes du lundi au vendredi.


Pour terminer ces vacances bloguesques, je tiens à vous faire part d'un concours que j'ai remporté il y a deux semaines. Deux livres de cuisine étaient mis en jeu : Papillotes et Verrines. C'est avec grande surprise que j'ai reçu le mail de la "victoire". Merci à la générosité d'Agnès du blog Interprétations culinaires. D'ailleurs, je ne voulais pas vous en parler maintenant mais comme il y a un léger rapport avec ce concours remporté, je vous annonce que la nouvelle de cette rentrée sur MO, est la création d'une catégorie Cuisine. Oui, m'enfin... Ne vous attendez pas non plus à ce que ça devienne l'un des sujets principaux du blog.


Un nouveau design devrait se faire prochainement. Faut juste que je trouve l'inspiration et la motivation. Ce qui n'est franchement pas gagné. Quoi que... Ce manque de couleurs commence sérieusement à me déprimer.

Ah et sinon, pour ceux et celles que ça intéresse, j'ai fait pas mal de mises à jour sur mon compte Flickr. Et ça risque de continuer dans les semaines à venir...

Je vous souhaite un bon lundi, un bon retour au travail ou à la Fac et je vous donne rendez-vous demain pour vous parler de son ex. Eh oui...

PS : Par contre, niveau planification sous Blogger depuis la nouvelle plateforme, c'est le gros bordel. Pour preuve, c'est planifié pour le 05/09 à 00h30 et rien a été publié. Je dois le faire manuellement et quotidiennement. Ô joie...

Libellés :

COMMENTAIRES : (1) REPONSE(S)



« »