Je suis
Ingrid (je ne vais pas au cinéma). Jeune trentenaire (help !). Impulsive (très). Sensible (beaucoup). Franche (malgré moi). Amoureuse des bêtes (et de son homme). Tente toujours d'apprivoiser la vie (surtout ses bons côtés).

ailleurs
Pour les pensées non phylosophiques : Facebook
Pour ne pas rater les publications : Hellocoton
Pour vous inspirer : Pinterest
Pour voir de jolies photos : Flickr
instagram

A suivre
J'veux être bonne / Fraise & Basilic / Mamzelle Papotine / Blog du dimanche / The stage door / Princesse guerrière / Etcetera / Ma'zelle / La Mouette / Les divagations de Ginie / Les petits riens / Strange red haired / Little black sheep / Et croquer la vie / Annouchka / Xelou / Ally Pitypang / Je ne sais pas choisir / The dreamcatcher / Fuite en avant / I feel blue
archives



credits
Ce blog est à usage non commercial. Les textes appartiennent à son auteure. Quant aux photos, elles viennent, pour la plupart, du site We ♥ it.

Version n°16 avec Michelle Trachtenberg
Layout par Mémorables Oublis
Codage par Mémorables Oublis & !ferris.
Administration : Privé
mai 31, 2012
[84] Brèves de la semaine


- J'en ai marre de faire attention à ce que je mange et qu'au moindre petit écart, je reprenne 2kg. Le week-end dernier, il y a eu 2 barbecues. Je ne me fais que 2 steaks dans du pain à chaque fois, avec 2 tranches de fromage et sans sauce. J'ai banni les chips et l'alcool. Alors oui, en semaine, je maigris car je ne mange pas aussi lourd et calorique mais dès qu'arrive le week-end, je reprends ce que j'ai perdu voire plus. Ca me démoralise car les efforts sont là et je ne veux pas me contenter d'une salade devant les autres qui se font un bon barbecue. D'autant plus qu'il est reconnu de manger de tout, qu'une pizza dans un régime, ce n'est pas la fin du monde. Bah pour moi, ça l'est presque...

- J'ai mangé les premières fraises de la saison. Y a pas à dire, ce sont les meilleures. Certes, un peu moins sucrées et juteuses mais leur goût est bien mieux que celles du commerce. Et régime oblige, je bannis crème, sucre et autre. C'est déjà si bon ainsi...

- Fred et moi allons faire du kayak. Il est un grand amoureux de ce sport et il aimerait vraiment que j'y prenne goût pour être quitte de me laisser souvent en plan. Il peut y aller 3h le matin et 3h l'aprem, samedi et dimanche voire même en faire un peu en semaine en sortant du boulot (genre maintenant où je rédige ce billet). Alors comme je veux bouger mon derrière (bon là, ça serait les bras) et qu'il a un peu de scrupule à me laisser souvent toute seule, on va louer un biplace au lac d'à côté afin que je me fasse vraiment une idée de la chose et que j'apprenne la technique. Ensuite, si ça me plait, il m'en achètera un afin qu'on en fasse ensemble.

- Début de semaine, on a croisé une nana que je détestais durant mes 4 années de lycée. Enfin la détestais... C'est qu'elle m'en a fait voir de toutes les couleurs. J'étais son attraction quotidienne et à cette époque, j'étais très soumise. Ah je m'en suis pris des réflexions, des insultes, des gifles... Et lundi, lorsque je l'ai vu, j'ai fait comme si de rien était. La politesse de base. En la quittant, Fred m'apprend qu'elle a tout fait pour sortir avec lui, il y a une dizaine d'années. En vain, il n'a jamais voulu d'elle. Je la tiens ma vengeance ^^

- Depuis la semaine dernière, Fred et moi, on va courir. Un jour sur deux. Hier était notre 4ème séance. D'après Google Maps, je ne cours qu'1.300 km. Mais en 3 fois. Bon OK, c'est le début mais je retrouve ma bête noire du collège/lycée : la respiration. Je ne sais pas comment ça serait si je fumais ou avais fumé. On me croirait en phase terminale d'un cancer des poumons tellement je les crache avec en cadeau, une tête rouge à jalouser les écrevisses. Fred s'ennuie à mes côtés car il court bien en-dessous de son rythme mais il a la gentillesse de m'accompagner dans cette nouvelle habitude sportive. J'espère m'y tenir et surtout, progresser. Et arriver un jour à gérer ma respiration car c'est mon seul défaut, mes jambes se portant très bien.

- Le match Razzano/Williams fut génial à voir. On se serait presque cru à la finale tellement il y a eu de rebondissements. Bon, la française a gagné. Je ne sais pas ce qui lui est arrivé à Williams pour merder autant.

- Je vous assure que je fais tous les efforts possibles (j'dis ça pour pas mettre d'éventuelles groupies à dos) mais rien à faire : je ne vois vraiment pas ce qu'il y a de beau, charmant, sensuel voire sexuel chez Robert Pattinson. Sa tête ne me revient vraiment pas.

- Porter un pantacourt au soleil, c'est le mal. J'ai l'air bête maintenant avec ma démarcation à mi-mollet. J'envisage sérieusement le short (mais je doute du rendu visuel de la chose).

Libellés :


COMMENTAIRES : (5) REPONSE(S)



mai 30, 2012
Un avant goût de l'été


Un tag piqué chez l'amie Charlotte. Parce que ça fait longtemps et qu'il va falloir vous attendre à avoir ça durant les grandes vacances (histoire de garder le blog actif).


01. Quel est ton animal préféré ?

Le chat, à poil long de préférence.


02. As-tu peur des insectes ? Si oui lesquels ?

La phobie des araignées me suffit amplement !


03. Plus tard tu as le choix entre habiter une simple maison, un château entièrement rénové, une ferme ou un appartement. Quelle habitation choisirais-tu ?

Une vieille ferme en pleine campagne (c'est assez contradictoire avec l'amoureuse de Paris que je suis qui rêve d'un super loft)


04. Pratiques-tu un sport ? Si oui lequel ? Combien d'h/sem ? Sinon lequel aimerais-tu pratiquer ?

J'ai abandonné la marche depuis que j'ai "cédé" Bout'chou à mon père. Je me suis remise au footing depuis la semaine dernière. Un jour sur deux et avec Fred. Je suis une pure quiche pour le moment mais seul le temps va m'améliorer...


05. En lecture, lis-tu plutôt des romans policiers, romans de science fiction, romans d'amour ou roman psychologique ?

Romans policiers (j'en ai possédé pas loin de 500 !) mais j'ai fini par m'en lasser. Je ne lis plus depuis un bon bout de temps, hormis la blogosphère...


06. Comment imagines-tu ton look dans 20 ans ?

Comme maintenant : féminine et parfois, décontractée.


07. Quelle est ton idole féminine ?

Bonne question... 


08. Que veut dire pour toi le mot « maquillage » ?

Embellir, rendre jolie, un coup de pouce pour s'aimer et plaire


09. Dans quel pays aimerais-tu vivre ?

La France me convient (il y a tellement de magnifiques choses à découvrir).


10. Quel moyen de transport utilises-tu le plus entre la voiture, marche, vélo, train, métro,... ?

La marche ! Je ne jure que par mes pieds. Mais j'alterne parfois avec le vélo (lorsque Monsieur veut être économe avec l'essence)

Libellés :


COMMENTAIRES : (0) REPONSE(S)



mai 25, 2012
[83] Brèves de la semaine


- J'adore 90' Enquêtes mais je suis à chaque fois choquée par l'inconscience de pas mal de monde
- Je ne sais pas comment je peux aimer Paris alors que je passe tellement de temps dehors, au jardin, en forêt etc...
- Qu'ils arrêtent de nous bassiner avec Hollande. Je n'en peux plus !
- Je me tâte à parler d'un sujet "grave"
- "The artist" ne m'a absolument pas plu (c'est un genre à aimer faut dire)
- "Celle que j'aime" par contre (j'adore Barbara Schulz ♥)
- Un RDV chez l'ORL s'annonce. Un bouchon me provoque de nombreux maux de tête
- Je me suis mise au footing. J'en rigole encore...
- La photo n'a rien à voir avec les brèves, je sais.

Libellés :


COMMENTAIRES : (3) REPONSE(S)



mai 23, 2012
C'est quoi l'amour ?


Une question que je me suis parfois posée mais dont je n'ai jamais eu la réponse. Je ne sais pas ce qu'est l'amour. Un sentiment qui se veut être beau, à portée de mains de tout le monde mais qui se révèle au final, mystérieux et complexe. Beaucoup disent que l'amour est le plus beau des sentiments. Pour ma part, c'est l'amitié. Même si les trahisons sont nombreuses et douloureuses dans les deux cas. J'ai été plus blessée par des ami(e)s et pourtant, je continue à y croire. L'amour m'a également fait du mal et même si je ne généralise pas les hommes, l'espoir se fait moins présent. J'ai revu mes idéaux. Je n'ai plus 16 ans et on ne vit pas dans le monde des Bisounours. Malgré tout, je continue à y croire. Sans chercher. Mais croire en quoi ? Qu'est-ce que l'amour en fin de compte ? Se donner corps et âme à une seule personne ? Lui jurer ce que l'on se jure à l'autel le jour du mariage ? Sceller un amour par cette union ? Un enfant ? Je pense que c'est bien plus que ça. L'amour, c'est une amitié avant tout. Une confiance qui s'installe. Une communication qui se veut importante. Une présence qui se doit être essentielle.

[Texte rédigé quelques mois avant ma rencontre avec Fred. Et bien entendu, toutes ces questions se sont envolées. Mes réponses, je les vis avec lui]

Libellés :


COMMENTAIRES : (2) REPONSE(S)



mai 21, 2012
T'es pas assez vieux, ça te concerne pas


Un après-midi, j'étais chez Belle-Maman et on papotait jusqu'à ce qu'on écoute un sujet à la radio qui traitait Alzheimer. Et une fois de plus, ça m'a bien fait sourire. Car à son habitude, les médias et le gouvernement en parlent, je ne dis pas le contraire, mais avec des personnes qui ont dépassé les 60 voire 70 ans. Les 2 personnes interrogées sur cette radio, avaient 78 et 81 ans.

Je ne dis pas que mon père est un cas unique avec la révélation de sa maladie à 52 ans. Mais on sait qu'Alzheimer attaque des personnes de plus en plus jeunes. Pourquoi donc n'en parle-t-on pas ?!

Heureusement que mon père n'est pas encore en état d'être placé. Il est encore en âge de faire des balades, du vélo, du sport ! Et non pas jouer aux échecs face à un homme de l'âge de son père, à boire le thé à 16h avec des femmes de l'âge de sa mère, à regarder Derrick et Des chiffres et des lettres.

J'ai vu, il n'y a pas longtemps sur un blog, la nouvelle campagne publicitaire sur la maladie. Très jolie, elle reflète bien la maladie. Mais une fois n'est pas coutume : des vieux étaient représentés.

Quand va-t-on parler des plus jeunes ? C'est bien beau d'ouvrir des centres mais faudrait qu'ils soient adaptés à des personnes autre que le 3ème âge. OK, mon père fait partie des minorités mais je ne vois pas pourquoi ce petit bout de la population devrait être oublié dans les projets, les constructions, les paroles, les médias etc...

Bon après, je me doute bien qu'il est difficile de faire des structures adaptées à tous les âges mais je souhaiterais au moins qu'on en parle. A chaque fois qu'il y a un reportage, une émission, ce sont sur des personnes de 70/80 ans. J'aimerais donc pour une fois qu'on ne se voile pas la face, qu'on en parle mais surtout qu'on le montre. Ce sont des non-dits que l'on a découvert lors de certains RDV médicaux de mon père. Les médecins savent qu'Alzheimer attaque de plus en plus jeune mais sont toujours choqués de découvrir que oui, ça existe vraiment. Ce n'est pas une rumeur...

Libellés :


COMMENTAIRES : (8) REPONSE(S)



mai 16, 2012
J'ai déniché pour vous


- The burning house : Que sauveriez-vous si votre maison prenait feu ?
- Asleep on the subway : Voilà pourquoi je fais en sorte de ne jamais m'endormir autre que dan mon lit (surtout depuis l'invention de l'iPhone)
- I'm remembering : Un peu de nostalgie dans ce monde de brutes
- Dear photograph : Quand le passé nous rattrape en photo
- Switcheroo : Quand on s'échange nos fringues
- Indoor desert : Lorsque le sable du Sahara s'invite dans votre maison

Libellés :


COMMENTAIRES : (1) REPONSE(S)



mai 14, 2012
Redescendre de son nuage


- J'aimerais faire du roller mais ma surdité m'empêche d'avoir de l'équilibre. Je comprends mieux maintenant pourquoi j'avais autant de mal à faire de la poutre à l'école.

- J'aimerais tant pouvoir manger ce dont j'ai envie sans grossir. Je ne peux pas me permettre un écart sans que ça se répercute sur la balance. Il y a tellement de personnes qui peuvent manger tout ce dont elles désirent sans connaitre les bourrelets, les régimes et le sport.

- J'aimerais savoir courir sans être essoufflée au bout de 5 minutes. Rien à faire, je n'y arrive pas. Pourtant, à la même allure, j'arrive à marcher et ce, durant des heures.

- J'aimerais finir mes lettres amicales d'une seule traite mais je remets toujours au trimestre suivant lendemain.

- J'aimerais pouvoir faire une nuit complète sans être réveillée par un bruit ou un mauvais rêve.

- J'aimerais que l'inspiration revienne pour retravailler dans le graphisme. Car cette période me manque parfois.

- J'aimerais perdre du ventre, quitte à garder des kilos ailleurs. Je ne cherche pas le joli corps mince des filles qui portent si bien le bikini. Je veux simplement pouvoir m'habiller sans contrainte et éviter les remarques sur la grossesse.

Libellés :


COMMENTAIRES : (5) REPONSE(S)



mai 11, 2012
[82] Brèves de la semaine


Je suis dans une période où j'abandonne mon blog. L'envie n'est plus trop là... Je m'en éloigne un peu plus chaque jour. Peut-être parce qu'il fait beau et que je profite un peu plus de l'extérieur ? Je ne sais pas. Le fait est que je suis moins attachée à ce blog que par un temps...


Fred a hérité du jardin de mon père. Ce dernier ne pouvant plus s'en occuper. Les semaines à venir seront teintées de débroussaille, de bêchage, de clôture etc... L'idée étant de transformer ce jardin en verger avec un petit cabanon. J'ai hâte que ça soit construit. Je m'imagine déjà y passer des soirées d'été. D'autant plus qu'on a une vue panoramique extraordinaire !


Je pense aussi que je déserte le blog pour la photo. Depuis que j'ai l'iPhone, je passe mon temps à trouver de nouvelles choses à photographier pour Instagram (et Flickr ainsi que Tumblr). Du coup, je délaisse mon reflex...

Et puis y a fin juin... *secret*

Libellés :


COMMENTAIRES : (2) REPONSE(S)



mai 09, 2012
[03] Concentré de conneries


Le début est à lire dans la catégorie "Conneries".

41. Ca fait deux fois de suite que je l'ai fait d'affilé
42. T'aimes bien les jeux qui sont bourrés
43. Il a une crampe en rien foutant
44. Qu'est-ce que tu racontes ? T'es même pas né
45. C'est pas une raquette au ping pong. C'est un bout de bois avec du lino.
46. Le badminton, c'est faire touk touk
47. Elle fait le nouvel an et lui, le nouveau gland
48. J'sais pas trop pourquoi mais j'ai pas tout compris
49. Je suis content qu'il me fasse boire
50. On a rien fait, on l'a fait et on le refera
51. Je sais que tu m'aimes mais tu m'aimes bien aussi
52. Ine ze mécheur... C'est pas anglais mais au moins, ça se parle
53. C'est du vin croisé avec de l'alcool
54. C'est pas la bonne mais c'est la mieux
55. J'ai le hoquet mais pas dans le même sens
56. C'est moins rigolé
57. Je peux faire une triple paires avec 5 dés
58. T'as les yeux mouillés. T'as pleuré ? - Non, je suis allé pisser
59. C'est pas sourd du nez
60. Après, on ne sait plus. A moins qu'on ne sait pas

Libellés :


COMMENTAIRES : (0) REPONSE(S)



mai 04, 2012
[81] Brèves de la semaine


J'ai passé un week-end du 1er mai mémorable ! Mes soupçons se sont confirmés : mon Poussin était bien présent pour fêter mon anniversaire en compagnie du groupe. Petit comité, certes, mais le meilleur ! Vu que la météo n'avait annoncé que de la pluie voire des orages, nous n'avions rien programmé. Au final, grand soleil avec des températures avoisinant les 30°. Nous sommes allés au bord de la rivière où des amis pêchaient. Apéro et parties de Yams au programme. Le soir, nous l'avons passé chez Fred, dans sa cabane. Barbecue de gibier (un pur délice pour quelqu'un qui n'aime pas la viande). Je zappe le gâteau d'anniversaire, dont j'ai deviné la surprise 3 jours plus tôt. J'ai demandé à ce qu'on oublie les traditions, cotillons, serpentins, banderole, bougies etc. D'autant plus que je ne suis pas du tout pâtisserie (même si c'était au chocolat banc) mais les autres se sont bien régalés.

La soirée s'est terminée vers 4/5h. Il fallait être frais et dispo pour remettre le couvert le dimanche midi/soir où là encore, la météo s'était méchamment plantée puisque nous avons eu droit à un magnifique soleil et de jolies rougeurs sur la truffe.

Mon poussin reparti, le lundi fut calme. Veille de l'ouverture de la pêche au brochet, Fred et moi avons rejoint les autres au bord du ruisseau, à l'ombre, en pleine nature, pour faire le plein de vifs. J'en ai d'ailleurs profité pour aller visiter l'auberge de mon enfance qui est aujourd'hui abandonnée et saccagée.


Et enfin mardi, journée pêche mais surtout barbec' ! Dès 8h, c'était vin blanc et lard. Midi, on goûtait du pigeon sauvage (pas mauvais mais j'en réclamerai pas). Nous étions au bord de la rivière, à nourrir les canards, à jouer à la pétanque, à rire, boire, papoter, manger etc... J'ai même eu droit à l'ami Serge qui a fait sonner "Happy birthday" à la trompe de chasse (champion de France dans ce domaine).


Voilà. Que du bonheur...

Libellés : ,


COMMENTAIRES : (0) REPONSE(S)



mai 02, 2012
[04] Je fais ma fille


Le week-end dernier, petite escapade amoureuse. Et comme à chaque rare fois que je dois préparer ma valise, j'oublie toujours quelque chose à prendre. Et là, c'était mon après-shampooing. Il faut savoir que sans ça, c'est la cata assurée pour mes cheveux au moment de les brosser, après la douche. Je me retrouve avec un gros sac de noeuds même si mes pointes ne sont plus sèches comme fut un temps.

Bref, il me fallait impérativement un produit pour faciliter le démêlage. Je suis allée dans un Leclerc, rayon shampooings classiques. J'ai pris le premier truc où il était inscrit Bio.


J'ai donc acheté le masque Réparation, céramides d'argan de chez So Bio'. Et sincèrement, sur moi, ce fut nul (pour ne pas dire à chier). Pourtant en rentrant, je suis allée lire 2/3 avis qui en sont ressortis positifs. Pour ma part, je n'en trouve pas.

Déjà son parfum est très chimique. Alors que c'est du 99% naturel. L'odeur ne me plait pas du tout. Ensuite, ça m'apprendra à me fier au 3 lettres sur le pot : B, I et O. Car bien qu'il n'y ait aucune trace de paraben et silicone, il y a la présence de glutamate. Et depuis ce qu'on m'a dit sur lui au sujet du système nerveux, je suis un peu froide à la lecture de son nom.

Bref. Pour en revenir à mes cheveux, j'ai laissé agir 10 minutes comme il est conseillé sur le pot. Et au moment de rincer, j'ai vite compris que je n'en achèterai pas une seconde fois. J'ai eu des noeuds que j'ai pené à retirer avec mon peigne à gandes dents. Celui que j'utilise toujours sous la douche et qui démêle mes cheveux sans problème, avec mon après-shampooing classique, aux oeufs de chez DOP. Eh bien là, il ne m'a pas été d'une grande aide.

Ensuite, lorsque j'ai finit de m'essorer les cheveux, j'ai eu l'impression de me retrouver l'année dernière lorsque j'avais du foin sur la tête tellement mes longueurs et surtout mes pointes paraissaient sèches et esquintées. Nul doute que c'est ce masque qui en est la cause car j'ai refait un shampooing depuis, sans ce produit, et mes cheveux ont retrouvé leur douceur que je leur connais depuis que j'en prends réellement soin.

Pour ma part, c'est zéro pointé pour cette crème capillaire. J'hésite à finir le pot mais si c'est pour avoir du mal à me démêler les cheveux et avoir cette sensation de fichus, je me demande si jeter ces quelques euros par la fenêtre, ne serait pas une bonne chose...

Libellés :


COMMENTAIRES : (1) REPONSE(S)



« »
mai 31, 2012
[84] Brèves de la semaine


- J'en ai marre de faire attention à ce que je mange et qu'au moindre petit écart, je reprenne 2kg. Le week-end dernier, il y a eu 2 barbecues. Je ne me fais que 2 steaks dans du pain à chaque fois, avec 2 tranches de fromage et sans sauce. J'ai banni les chips et l'alcool. Alors oui, en semaine, je maigris car je ne mange pas aussi lourd et calorique mais dès qu'arrive le week-end, je reprends ce que j'ai perdu voire plus. Ca me démoralise car les efforts sont là et je ne veux pas me contenter d'une salade devant les autres qui se font un bon barbecue. D'autant plus qu'il est reconnu de manger de tout, qu'une pizza dans un régime, ce n'est pas la fin du monde. Bah pour moi, ça l'est presque...

- J'ai mangé les premières fraises de la saison. Y a pas à dire, ce sont les meilleures. Certes, un peu moins sucrées et juteuses mais leur goût est bien mieux que celles du commerce. Et régime oblige, je bannis crème, sucre et autre. C'est déjà si bon ainsi...

- Fred et moi allons faire du kayak. Il est un grand amoureux de ce sport et il aimerait vraiment que j'y prenne goût pour être quitte de me laisser souvent en plan. Il peut y aller 3h le matin et 3h l'aprem, samedi et dimanche voire même en faire un peu en semaine en sortant du boulot (genre maintenant où je rédige ce billet). Alors comme je veux bouger mon derrière (bon là, ça serait les bras) et qu'il a un peu de scrupule à me laisser souvent toute seule, on va louer un biplace au lac d'à côté afin que je me fasse vraiment une idée de la chose et que j'apprenne la technique. Ensuite, si ça me plait, il m'en achètera un afin qu'on en fasse ensemble.

- Début de semaine, on a croisé une nana que je détestais durant mes 4 années de lycée. Enfin la détestais... C'est qu'elle m'en a fait voir de toutes les couleurs. J'étais son attraction quotidienne et à cette époque, j'étais très soumise. Ah je m'en suis pris des réflexions, des insultes, des gifles... Et lundi, lorsque je l'ai vu, j'ai fait comme si de rien était. La politesse de base. En la quittant, Fred m'apprend qu'elle a tout fait pour sortir avec lui, il y a une dizaine d'années. En vain, il n'a jamais voulu d'elle. Je la tiens ma vengeance ^^

- Depuis la semaine dernière, Fred et moi, on va courir. Un jour sur deux. Hier était notre 4ème séance. D'après Google Maps, je ne cours qu'1.300 km. Mais en 3 fois. Bon OK, c'est le début mais je retrouve ma bête noire du collège/lycée : la respiration. Je ne sais pas comment ça serait si je fumais ou avais fumé. On me croirait en phase terminale d'un cancer des poumons tellement je les crache avec en cadeau, une tête rouge à jalouser les écrevisses. Fred s'ennuie à mes côtés car il court bien en-dessous de son rythme mais il a la gentillesse de m'accompagner dans cette nouvelle habitude sportive. J'espère m'y tenir et surtout, progresser. Et arriver un jour à gérer ma respiration car c'est mon seul défaut, mes jambes se portant très bien.

- Le match Razzano/Williams fut génial à voir. On se serait presque cru à la finale tellement il y a eu de rebondissements. Bon, la française a gagné. Je ne sais pas ce qui lui est arrivé à Williams pour merder autant.

- Je vous assure que je fais tous les efforts possibles (j'dis ça pour pas mettre d'éventuelles groupies à dos) mais rien à faire : je ne vois vraiment pas ce qu'il y a de beau, charmant, sensuel voire sexuel chez Robert Pattinson. Sa tête ne me revient vraiment pas.

- Porter un pantacourt au soleil, c'est le mal. J'ai l'air bête maintenant avec ma démarcation à mi-mollet. J'envisage sérieusement le short (mais je doute du rendu visuel de la chose).

Libellés :


COMMENTAIRES : (5) REPONSE(S)



mai 30, 2012
Un avant goût de l'été


Un tag piqué chez l'amie Charlotte. Parce que ça fait longtemps et qu'il va falloir vous attendre à avoir ça durant les grandes vacances (histoire de garder le blog actif).


01. Quel est ton animal préféré ?

Le chat, à poil long de préférence.


02. As-tu peur des insectes ? Si oui lesquels ?

La phobie des araignées me suffit amplement !


03. Plus tard tu as le choix entre habiter une simple maison, un château entièrement rénové, une ferme ou un appartement. Quelle habitation choisirais-tu ?

Une vieille ferme en pleine campagne (c'est assez contradictoire avec l'amoureuse de Paris que je suis qui rêve d'un super loft)


04. Pratiques-tu un sport ? Si oui lequel ? Combien d'h/sem ? Sinon lequel aimerais-tu pratiquer ?

J'ai abandonné la marche depuis que j'ai "cédé" Bout'chou à mon père. Je me suis remise au footing depuis la semaine dernière. Un jour sur deux et avec Fred. Je suis une pure quiche pour le moment mais seul le temps va m'améliorer...


05. En lecture, lis-tu plutôt des romans policiers, romans de science fiction, romans d'amour ou roman psychologique ?

Romans policiers (j'en ai possédé pas loin de 500 !) mais j'ai fini par m'en lasser. Je ne lis plus depuis un bon bout de temps, hormis la blogosphère...


06. Comment imagines-tu ton look dans 20 ans ?

Comme maintenant : féminine et parfois, décontractée.


07. Quelle est ton idole féminine ?

Bonne question... 


08. Que veut dire pour toi le mot « maquillage » ?

Embellir, rendre jolie, un coup de pouce pour s'aimer et plaire


09. Dans quel pays aimerais-tu vivre ?

La France me convient (il y a tellement de magnifiques choses à découvrir).


10. Quel moyen de transport utilises-tu le plus entre la voiture, marche, vélo, train, métro,... ?

La marche ! Je ne jure que par mes pieds. Mais j'alterne parfois avec le vélo (lorsque Monsieur veut être économe avec l'essence)

Libellés :


COMMENTAIRES : (0) REPONSE(S)



mai 25, 2012
[83] Brèves de la semaine


- J'adore 90' Enquêtes mais je suis à chaque fois choquée par l'inconscience de pas mal de monde
- Je ne sais pas comment je peux aimer Paris alors que je passe tellement de temps dehors, au jardin, en forêt etc...
- Qu'ils arrêtent de nous bassiner avec Hollande. Je n'en peux plus !
- Je me tâte à parler d'un sujet "grave"
- "The artist" ne m'a absolument pas plu (c'est un genre à aimer faut dire)
- "Celle que j'aime" par contre (j'adore Barbara Schulz ♥)
- Un RDV chez l'ORL s'annonce. Un bouchon me provoque de nombreux maux de tête
- Je me suis mise au footing. J'en rigole encore...
- La photo n'a rien à voir avec les brèves, je sais.

Libellés :


COMMENTAIRES : (3) REPONSE(S)



mai 23, 2012
C'est quoi l'amour ?


Une question que je me suis parfois posée mais dont je n'ai jamais eu la réponse. Je ne sais pas ce qu'est l'amour. Un sentiment qui se veut être beau, à portée de mains de tout le monde mais qui se révèle au final, mystérieux et complexe. Beaucoup disent que l'amour est le plus beau des sentiments. Pour ma part, c'est l'amitié. Même si les trahisons sont nombreuses et douloureuses dans les deux cas. J'ai été plus blessée par des ami(e)s et pourtant, je continue à y croire. L'amour m'a également fait du mal et même si je ne généralise pas les hommes, l'espoir se fait moins présent. J'ai revu mes idéaux. Je n'ai plus 16 ans et on ne vit pas dans le monde des Bisounours. Malgré tout, je continue à y croire. Sans chercher. Mais croire en quoi ? Qu'est-ce que l'amour en fin de compte ? Se donner corps et âme à une seule personne ? Lui jurer ce que l'on se jure à l'autel le jour du mariage ? Sceller un amour par cette union ? Un enfant ? Je pense que c'est bien plus que ça. L'amour, c'est une amitié avant tout. Une confiance qui s'installe. Une communication qui se veut importante. Une présence qui se doit être essentielle.

[Texte rédigé quelques mois avant ma rencontre avec Fred. Et bien entendu, toutes ces questions se sont envolées. Mes réponses, je les vis avec lui]

Libellés :


COMMENTAIRES : (2) REPONSE(S)



mai 21, 2012
T'es pas assez vieux, ça te concerne pas


Un après-midi, j'étais chez Belle-Maman et on papotait jusqu'à ce qu'on écoute un sujet à la radio qui traitait Alzheimer. Et une fois de plus, ça m'a bien fait sourire. Car à son habitude, les médias et le gouvernement en parlent, je ne dis pas le contraire, mais avec des personnes qui ont dépassé les 60 voire 70 ans. Les 2 personnes interrogées sur cette radio, avaient 78 et 81 ans.

Je ne dis pas que mon père est un cas unique avec la révélation de sa maladie à 52 ans. Mais on sait qu'Alzheimer attaque des personnes de plus en plus jeunes. Pourquoi donc n'en parle-t-on pas ?!

Heureusement que mon père n'est pas encore en état d'être placé. Il est encore en âge de faire des balades, du vélo, du sport ! Et non pas jouer aux échecs face à un homme de l'âge de son père, à boire le thé à 16h avec des femmes de l'âge de sa mère, à regarder Derrick et Des chiffres et des lettres.

J'ai vu, il n'y a pas longtemps sur un blog, la nouvelle campagne publicitaire sur la maladie. Très jolie, elle reflète bien la maladie. Mais une fois n'est pas coutume : des vieux étaient représentés.

Quand va-t-on parler des plus jeunes ? C'est bien beau d'ouvrir des centres mais faudrait qu'ils soient adaptés à des personnes autre que le 3ème âge. OK, mon père fait partie des minorités mais je ne vois pas pourquoi ce petit bout de la population devrait être oublié dans les projets, les constructions, les paroles, les médias etc...

Bon après, je me doute bien qu'il est difficile de faire des structures adaptées à tous les âges mais je souhaiterais au moins qu'on en parle. A chaque fois qu'il y a un reportage, une émission, ce sont sur des personnes de 70/80 ans. J'aimerais donc pour une fois qu'on ne se voile pas la face, qu'on en parle mais surtout qu'on le montre. Ce sont des non-dits que l'on a découvert lors de certains RDV médicaux de mon père. Les médecins savent qu'Alzheimer attaque de plus en plus jeune mais sont toujours choqués de découvrir que oui, ça existe vraiment. Ce n'est pas une rumeur...

Libellés :


COMMENTAIRES : (8) REPONSE(S)



mai 16, 2012
J'ai déniché pour vous


- The burning house : Que sauveriez-vous si votre maison prenait feu ?
- Asleep on the subway : Voilà pourquoi je fais en sorte de ne jamais m'endormir autre que dan mon lit (surtout depuis l'invention de l'iPhone)
- I'm remembering : Un peu de nostalgie dans ce monde de brutes
- Dear photograph : Quand le passé nous rattrape en photo
- Switcheroo : Quand on s'échange nos fringues
- Indoor desert : Lorsque le sable du Sahara s'invite dans votre maison

Libellés :


COMMENTAIRES : (1) REPONSE(S)



mai 14, 2012
Redescendre de son nuage


- J'aimerais faire du roller mais ma surdité m'empêche d'avoir de l'équilibre. Je comprends mieux maintenant pourquoi j'avais autant de mal à faire de la poutre à l'école.

- J'aimerais tant pouvoir manger ce dont j'ai envie sans grossir. Je ne peux pas me permettre un écart sans que ça se répercute sur la balance. Il y a tellement de personnes qui peuvent manger tout ce dont elles désirent sans connaitre les bourrelets, les régimes et le sport.

- J'aimerais savoir courir sans être essoufflée au bout de 5 minutes. Rien à faire, je n'y arrive pas. Pourtant, à la même allure, j'arrive à marcher et ce, durant des heures.

- J'aimerais finir mes lettres amicales d'une seule traite mais je remets toujours au trimestre suivant lendemain.

- J'aimerais pouvoir faire une nuit complète sans être réveillée par un bruit ou un mauvais rêve.

- J'aimerais que l'inspiration revienne pour retravailler dans le graphisme. Car cette période me manque parfois.

- J'aimerais perdre du ventre, quitte à garder des kilos ailleurs. Je ne cherche pas le joli corps mince des filles qui portent si bien le bikini. Je veux simplement pouvoir m'habiller sans contrainte et éviter les remarques sur la grossesse.

Libellés :


COMMENTAIRES : (5) REPONSE(S)



mai 11, 2012
[82] Brèves de la semaine


Je suis dans une période où j'abandonne mon blog. L'envie n'est plus trop là... Je m'en éloigne un peu plus chaque jour. Peut-être parce qu'il fait beau et que je profite un peu plus de l'extérieur ? Je ne sais pas. Le fait est que je suis moins attachée à ce blog que par un temps...


Fred a hérité du jardin de mon père. Ce dernier ne pouvant plus s'en occuper. Les semaines à venir seront teintées de débroussaille, de bêchage, de clôture etc... L'idée étant de transformer ce jardin en verger avec un petit cabanon. J'ai hâte que ça soit construit. Je m'imagine déjà y passer des soirées d'été. D'autant plus qu'on a une vue panoramique extraordinaire !


Je pense aussi que je déserte le blog pour la photo. Depuis que j'ai l'iPhone, je passe mon temps à trouver de nouvelles choses à photographier pour Instagram (et Flickr ainsi que Tumblr). Du coup, je délaisse mon reflex...

Et puis y a fin juin... *secret*

Libellés :


COMMENTAIRES : (2) REPONSE(S)



mai 09, 2012
[03] Concentré de conneries


Le début est à lire dans la catégorie "Conneries".

41. Ca fait deux fois de suite que je l'ai fait d'affilé
42. T'aimes bien les jeux qui sont bourrés
43. Il a une crampe en rien foutant
44. Qu'est-ce que tu racontes ? T'es même pas né
45. C'est pas une raquette au ping pong. C'est un bout de bois avec du lino.
46. Le badminton, c'est faire touk touk
47. Elle fait le nouvel an et lui, le nouveau gland
48. J'sais pas trop pourquoi mais j'ai pas tout compris
49. Je suis content qu'il me fasse boire
50. On a rien fait, on l'a fait et on le refera
51. Je sais que tu m'aimes mais tu m'aimes bien aussi
52. Ine ze mécheur... C'est pas anglais mais au moins, ça se parle
53. C'est du vin croisé avec de l'alcool
54. C'est pas la bonne mais c'est la mieux
55. J'ai le hoquet mais pas dans le même sens
56. C'est moins rigolé
57. Je peux faire une triple paires avec 5 dés
58. T'as les yeux mouillés. T'as pleuré ? - Non, je suis allé pisser
59. C'est pas sourd du nez
60. Après, on ne sait plus. A moins qu'on ne sait pas

Libellés :


COMMENTAIRES : (0) REPONSE(S)



mai 04, 2012
[81] Brèves de la semaine


J'ai passé un week-end du 1er mai mémorable ! Mes soupçons se sont confirmés : mon Poussin était bien présent pour fêter mon anniversaire en compagnie du groupe. Petit comité, certes, mais le meilleur ! Vu que la météo n'avait annoncé que de la pluie voire des orages, nous n'avions rien programmé. Au final, grand soleil avec des températures avoisinant les 30°. Nous sommes allés au bord de la rivière où des amis pêchaient. Apéro et parties de Yams au programme. Le soir, nous l'avons passé chez Fred, dans sa cabane. Barbecue de gibier (un pur délice pour quelqu'un qui n'aime pas la viande). Je zappe le gâteau d'anniversaire, dont j'ai deviné la surprise 3 jours plus tôt. J'ai demandé à ce qu'on oublie les traditions, cotillons, serpentins, banderole, bougies etc. D'autant plus que je ne suis pas du tout pâtisserie (même si c'était au chocolat banc) mais les autres se sont bien régalés.

La soirée s'est terminée vers 4/5h. Il fallait être frais et dispo pour remettre le couvert le dimanche midi/soir où là encore, la météo s'était méchamment plantée puisque nous avons eu droit à un magnifique soleil et de jolies rougeurs sur la truffe.

Mon poussin reparti, le lundi fut calme. Veille de l'ouverture de la pêche au brochet, Fred et moi avons rejoint les autres au bord du ruisseau, à l'ombre, en pleine nature, pour faire le plein de vifs. J'en ai d'ailleurs profité pour aller visiter l'auberge de mon enfance qui est aujourd'hui abandonnée et saccagée.


Et enfin mardi, journée pêche mais surtout barbec' ! Dès 8h, c'était vin blanc et lard. Midi, on goûtait du pigeon sauvage (pas mauvais mais j'en réclamerai pas). Nous étions au bord de la rivière, à nourrir les canards, à jouer à la pétanque, à rire, boire, papoter, manger etc... J'ai même eu droit à l'ami Serge qui a fait sonner "Happy birthday" à la trompe de chasse (champion de France dans ce domaine).


Voilà. Que du bonheur...

Libellés : ,


COMMENTAIRES : (0) REPONSE(S)



mai 02, 2012
[04] Je fais ma fille


Le week-end dernier, petite escapade amoureuse. Et comme à chaque rare fois que je dois préparer ma valise, j'oublie toujours quelque chose à prendre. Et là, c'était mon après-shampooing. Il faut savoir que sans ça, c'est la cata assurée pour mes cheveux au moment de les brosser, après la douche. Je me retrouve avec un gros sac de noeuds même si mes pointes ne sont plus sèches comme fut un temps.

Bref, il me fallait impérativement un produit pour faciliter le démêlage. Je suis allée dans un Leclerc, rayon shampooings classiques. J'ai pris le premier truc où il était inscrit Bio.


J'ai donc acheté le masque Réparation, céramides d'argan de chez So Bio'. Et sincèrement, sur moi, ce fut nul (pour ne pas dire à chier). Pourtant en rentrant, je suis allée lire 2/3 avis qui en sont ressortis positifs. Pour ma part, je n'en trouve pas.

Déjà son parfum est très chimique. Alors que c'est du 99% naturel. L'odeur ne me plait pas du tout. Ensuite, ça m'apprendra à me fier au 3 lettres sur le pot : B, I et O. Car bien qu'il n'y ait aucune trace de paraben et silicone, il y a la présence de glutamate. Et depuis ce qu'on m'a dit sur lui au sujet du système nerveux, je suis un peu froide à la lecture de son nom.

Bref. Pour en revenir à mes cheveux, j'ai laissé agir 10 minutes comme il est conseillé sur le pot. Et au moment de rincer, j'ai vite compris que je n'en achèterai pas une seconde fois. J'ai eu des noeuds que j'ai pené à retirer avec mon peigne à gandes dents. Celui que j'utilise toujours sous la douche et qui démêle mes cheveux sans problème, avec mon après-shampooing classique, aux oeufs de chez DOP. Eh bien là, il ne m'a pas été d'une grande aide.

Ensuite, lorsque j'ai finit de m'essorer les cheveux, j'ai eu l'impression de me retrouver l'année dernière lorsque j'avais du foin sur la tête tellement mes longueurs et surtout mes pointes paraissaient sèches et esquintées. Nul doute que c'est ce masque qui en est la cause car j'ai refait un shampooing depuis, sans ce produit, et mes cheveux ont retrouvé leur douceur que je leur connais depuis que j'en prends réellement soin.

Pour ma part, c'est zéro pointé pour cette crème capillaire. J'hésite à finir le pot mais si c'est pour avoir du mal à me démêler les cheveux et avoir cette sensation de fichus, je me demande si jeter ces quelques euros par la fenêtre, ne serait pas une bonne chose...

Libellés :


COMMENTAIRES : (1) REPONSE(S)



« »